Ecologie de l'éducation

Pour que refleurisse la confiance dans les dispositions natives de l'enfant.

L'écologie de l'éducation est l'un des principaux champs d'action du mouvement "écologie de l'enfance". Tout comme lui, elle se définit principalement par nouvelle attitude face à l'enfant. Une attitude faite de respect et de confiance dans les dispositions spontanées de l'enfant, donc de l'humain, tout au long de sa vie.

Cette attitude ne part d'aucune méthode, d'aucune idéologie, d'aucune théorie ni d'aucune hypothèse mais bien de l'enfant - et de l'enfant seulement. Elle est si nouvelle qu'elle rend même la critique de l'ancien obsolète.

N'étant en aucun cas en opposition avec l'existant, l’écologie de l’éducation, comme toutes les autres formes d’écologie, s’emploie à rétablir les liens et les confiances, qui, dorénavant, sont indispensables à un développement soutenable de la société et de ses acteurs – sans distinction de culture, d’espèce, de couleur ou de génération. Elle peut s'appliquer dans n'importe quel environnement et s'appuie sur l'observation méthodique et sur les découvertes scientifiques les plus récentes, notamment dans le domaine de la neuro-biologie.

ecologiedeleducation.com